Homeland

Le terme home à l’origine signifiait village, le centre du monde, le lieu à partir duquel le monde pouvait être fondé.
On établissait un home au cœur du réel, là où une ligne verticale reliant les dieux du ciel aux morts d’en bas croisait une ligne horizontale, le point de départ et, espérait-on, le point de retour de tous les voyages terrestres.
Sans home au cœur du réel, on n’était pas seulement sans-abri, on était aussi perdu dans les réalités. Sans home, on était livré à la fragmentation.

Lire la suite